Qu’est-ce que l’idéation? | Guide Ultime du Design Thinking

par | Mar 15, 2021 | Innovation

Qu’est-ce que l’idéation?

L’idéation est un processus créatif qui consiste à générer des idées afin de résoudre un problème. La phase d’idéation est associée à des mots comme: créativité, innovation, divergence, convergence et réflexion.

L’idéation est une étape essentielle de la méthode du design thinking qui correspond à la production d’idées. Elle suit la phase de définition du problème et se base sur plusieurs exercices et outils pour faire ressortir le meilleur de chaque membre du groupe et trouver des solutions innovantes à divers problèmes.

 

Qu’est-ce que l’idéation de nouveaux produits?

L’idéation d’un produit est un processus créatif (design thinking) qui consiste à organiser des sessions de groupe pour bénéficier des différents points de vue, expériences, idées et connaissances de chaque participant.

Les sessions peuvent réunir divers profils tels que des développeurs, des architectes, des utilisateurs de produits, des designers, etc. L’idéation se base sur le travail d’équipe et la collaboration afin de développer des produits qui répondent aux exigences et aux besoins du public cible.

Pourquoi l’idéation est-elle importante? 

L’idéation consiste à créer des produits innovants en se basant sur l’expérience et l’expertise de différentes personnes et professionnels. Habituellement, l’équipe est alignée autour d’un objectif commun et génère de nouvelles idées pour créer des produits qui auront du succès sur le marché.

Quel est l’objectif de l’idéation?

La méthode d’idéation est orientée à 100% vers l’utilisateur. Pour cette raison, les produits et services générés par le design thinking créent une valeur ajoutée pour les clients. L’essor et la popularité actuels du design thinking proviennent de sa capacité à générer des solutions innovantes en peu de temps.

Quelles sont les étapes de l’idéation?

 

Le processus du design thinking se compose de différentes étapes que vous pouvez revisiter quand vous voulez, à condition de compléter chaque étape au moins une fois.

 

Les différents étapes du processus sont:

 

  • Faire preuve d’empathie 
  • Définir
  • Imaginer
  • Prototyper
  • Tester

 

1. Faire preuve d’empathie 

 

N’oubliez pas que ce que vous devez concevoir doit être orienté vers l’utilisateur et 

améliorer l’expérience utilisateur (EU). Il est donc logique que la première étape du processus consiste à se mettre à la place de l’utilisateur final et d’essayer de comprendre ses besoins.

Plus votre équipe sympathise, plus il sera facile de comprendre et satisfaire les utilisateurs. Cette étape est indispensable, car si vous rassemblez suffisamment d’informations sur les utilisateurs, vous pourrez plus facilement trouver des solutions à leurs problèmes.

 

Quelles techniques aident dans cette étape?

 

  • Benchmark (analyse des produits et pratiques des concurrents)
  • Entrevues
  • Observation 
  • Groupes de discussion
  • Recherche sur Google

 

2. Définir

 

Définir est une des étapes les plus difficiles du processus. Trouver les bonnes informations est indispensable à la réussite.

Dans cette étape du processus, vous devez définir un focus spécifique, qui inclut les aspects que vous avez détectés comme pertinents pour l’utilisateur. Cela vous permettra de vous concentrer et de ne pas passer d’un problème à un autre.

 Définir implique d’identifier les besoins et désirs de l’utilisateur et de comprendre les raisons qui se cachent derrière ces besoins. 

3. Imaginer

 

À ce stage, vous devez commencer à créer des solutions pour le problème spécifique que vous avez défini. Pour ce faire, posez des questions directement liées au focus défini dans l’étape précédente.

 

Par exemple, imaginons que le problème sur lequel vous vous concentrez est le sentiment de solitude qui envahit les personnes âgées tout au long de la semaine. Une question que vous pouvez vous poser pour trouver une solution est: Comment puis-je faire pour éviter que les personnes âgées se sentent seules?

 

Comment pouvez-vous générer des idées? La meilleure méthode est le brainstorming. Voici quelques conseils pour votre session de brainstorming: orienter votre focus, rendez le moment agréable et amusant, osez inventer des idées folles, ne jugez pas, soyez visuel, écrivez et numérotez vos idées, etc.

4. Prototype

 

A cette étape, vous donnez vie à vos idées.

Voici différentes manière d’élaborer un prototype:

 

  • Jeu de rôle: Afin de créer un prototype, parfois vous devez tout simplement expliquer comment utiliser le produit ou service. Vous devez simuler des interactions sans négliger les caractéristiques pertinentes à l’utilisateur.

 

  • Storyboard: Ce prototype graphique représente l’interaction entre l’utilisateur et le produit ou service. Comprendre les fonctionnalités et la manière dont ils répondent aux besoins de l’utilisateur est utile. Les illustrations bien développées ne sont pas nécessaires, il suffit de faire des dessins simples qui permettent de comprendre ce que représente chaque vignette.

 

  • Plan du Produit: Un design où les caractéristiques du produit ou service sont représentées est élaboré.

  • Brochure: sert à expliquer les informations de manière organisée avec un texte et des photos. Il est préférable d’utiliser les brochures durant les étapes avancées du prototypage d’un produit ou service. C’est encore mieux s’il inclut l’identité de la marque.

  • Capture d’image: Avec de bonnes captures d’image, vous pouvez transmettre toutes les informations souhaitées sur le produit ou service que vous avez élaboré et même expliquer la manière dont il peut être intégré dans un site Web. Vous pouvez également envisager le prototypage avec des pages de destination, un site Web, une étude de cas et des vidéos.

 

5. Tester

 

La dernière étape est celle où vous montrez à l’utilisateur ce que vous avez conçu pour eux. Lorsque vous testez le produit ou service avec les utilisateurs, assurez-vous d’avoir collecté le plus d’informations possible pour savoir si vous avez répondu à leurs besoins. Soyez attentifs à leur feedback au lieu d’essayer de leur vendre l’idée.

 

Après validation, vous pouvez faire face à différents scénarios…

 

Si le retour est positif, vous pouvez passer à l’étape de production! Si le retour vous a dévoilé ce qui doit être amélioré et ce qui fonctionne bien, vous pouvez améliorer quelques aspects jusqu’à ce que le produit soit validé. Si, pour une raison quelconque, vous vous rendez compte que le produit ou service n’a pas sa place sur le marché, vous serez probablement obligés d’abandonner le processus.

Comment se préparer pour une session d’idéation

 

Lorsque vous vous préparez pour un atelier d’idéation, vous devez prendre en compte certains aspects afin de favoriser l’échange d’idées. Il est important de choisir les bonnes personnes à votre session afin de bénéficier de différents points de vue. Assurez-vous de choisir les 7 ou 10 participants les plus adéquats.

Un animateur peut également aider énormément et faciliter le déroulement de la session. Cette personne s’occupe d’expliquer le sujet, de contrôler le timing, d’organiser la session et de noter les idées partagées.

Choisir le bon emplacement pour la session est également important. L’endroit doit être confortable, inspirant, spacieux et, si possible, unique. 

Essayez aussi de préparer une liste de questions afin de trouver des solutions au problème défini et brisez la glace avec un jeu pour que tout le monde se sente plus à l’aise! N’oubliez pas de choisir les techniques d’idéation que vous allez utiliser pour rendre la session plus efficace.

Exemples de modèles d’idéation de produit

Ces modèles d’idéation de produit vous aideront durant votre processus de Design Thinking. Analysez-les et sélectionnez celui qui vous convient le mieux!

 

* Source : Helbling