• Simon Gauthier

Qu'est-ce que l'innovation frontale ?

Le processus d'innovation se déroule généralement en trois étapes : l'innovation en amont, le processus de développement de nouveaux produits et la commercialisation. L'innovation frontale est un élément crucial de tout processus d'innovation réussi ; les décisions prises en amont détermineront les options d'innovation les plus prometteuses à envisager pour le développement et la commercialisation.


L'innovation en amont comprend les phases initiales et créatives du processus d'innovation, de la stratégie d'entreprise au développement de produits. Elle fournit la stratégie et les concepts d'innovation, l’analyse prospective, les champs de recherche, les plans d'affaires, la feuille de route, l’évaluation d'idées et plus encore. La qualité du travail réalisé en front-end est déterminante pour la réussite du processus d'innovation.


L'innovation en amont garantit qu'aucune opportunité n'est manquée en les identifiant à un stade précoce et en introduisant des concepts innovants dès le début, avant tout processus de développement formel.


C'est à ce stade que des percées passionnantes ont lieu et que les décisions d'investir des ressources de manière efficace sont prises. Les équipes de développement qui participent à l'innovation en amont créent, évaluent, analysent et réitèrent différents concepts et idées d'innovation avant de choisir celui qui a le plus de potentiel et représente la meilleure opportunité pour l'entreprise.



Qu'est-ce que le front-end flou ?


Étant donné son caractère imprévisible et non structuré par rapport aux processus linéaires standard, l'étape d'innovation frontale est également appelée front-end flou.

Le front-end flou représente un groupe d'activités qui sont menées de l'innovation à la première phase du processus de développement d'un nouveau produit. Il requiert un certain niveau d'ouverture et de flexibilité afin que les nouvelles idées puissent être traitées efficacement et que de nouvelles opportunités puissent être découvertes dans les projets d'innovation.


L'innovation front-end flou utilise diverses techniques telles que le brainstorming et l'étude de marché pour découvrir de nouveaux domaines de recherche, de nouvelles tendances et de nouvelles idées sans en négliger ou en oublier aucun, mais plutôt en les incluant et en les traitant immédiatement dans le système.


Pour gérer avec succès le front-end flou, les membres de l'équipe doivent :

  • Combiner plusieurs ensembles de compétences, outils et méthodologies de différentes disciplines pour pouvoir disposer d'informations et de connaissances approfondies qui les aideront à façonner le développement d'innovations de valeur

  • Avoir une connaissance et une conscience totales des besoins, des valeurs, des mentalités et des attentes des consommateurs

  • Synthétiser et clarifier les possibilités de concurrence afin de choisir les points de départ les plus efficaces pour l'innovation

  • Aider la direction à comprendre les choix de l'équipe à un stade précoce avant d'y investir du temps et des ressources

  • Toujours prendre en considération les commentaires des clients afin de développer leur prochain produit ou leurs prochaines solutions

Le processus d'innovation front-end flou repose sur cinq étapes essentielles qui sont mises en œuvre de manière non séquentielle afin de permettre la découverte, la flexibilité et la créativité pour inclure de nouveaux sujets et de nouvelles idées à tout moment.

Le processus doit se poursuivre ainsi jusqu'à ce que tous les membres de l'équipe soient conjointement satisfaits et confiants dans les résultats pour passer au stade du développement du produit.



Quel est l'objectif de l'innovation frontale?


L'objectif principal de l'innovation en amont est d'aider les entreprises à identifier les opportunités d'innovation. Beaucoup d'entreprises utilisent l'innovation pour acquérir des avantages concurrentiels et attirer davantage de clients, mais le problème est qu'elles ne savent généralement pas exactement dans quel domaine elles doivent innover ou quels sont les domaines d'innovation disponibles dans leur segment de marché.


À titre d'exemple, l'innovation peut être mise à profit dans différents domaines d'une entreprise, tels que l'innovation organisationnelle, l'innovation en matière de services, les modèles commerciaux numériques, etc.


L'objectif est ici de clarifier les idées autant que possible et de développer des domaines d'innovation qui sont décrits aussi précisément que possible. En ce sens, l'innovation frontale est réalisée de la manière suivante :

  1. Observation du marché : l'innovation frontale s'appuie sur diverses activités pour observer les évolutions des concurrents et identifier les plus prometteuses à un stade précoce. La collecte et l'évaluation d'informations pertinentes sur les évolutions émergentes du marché donnent à l'entreprise toutes les informations nécessaires pour saisir les opportunités potentielles.

  2. Analyse des tendances : il s'agit d'utiliser des techniques telles que l'analyse des tendances pour évaluer différents types de tendances liées à l'industrie de l'entreprise, mais aussi à l'économie et à la société en général. Il peut s'agir de tendances industrielles, technologiques... Une bonne évaluation des tendances permet à l'entreprise de voir leur effet sur ses activités et sa compétitivité future.

  3. Analyse des besoins cachés des clients : l'une des activités les plus importantes menées dans le cadre de l'innovation frontale est l'analyse et l'anticipation des besoins des clients. Une approche centrée sur le client est toujours fructueuse pour l'entreprise qui l'adapte. Des techniques telles que l'observation des clients dans leur vie quotidienne ou la réalisation de questionnaires et d'enquêtes peuvent aider l'entreprise à obtenir des informations pertinentes, des suggestions et des idées d'amélioration, voire à créer de nouveaux produits et services innovants.



Quel est le processus de développement de nouveaux produits ?


Après un front-end flou réussi qui a aidé l'entreprise à mieux connaître ses consommateurs, ses marchés et ses concurrents, il est maintenant temps de passer à l'étape suivante de la gestion de l'innovation, également connue sous le nom de processus de développement de nouveaux produits.


Le développement de nouveaux produits est le processus qui conduit un produit ou un service de la conception au marché. Il permet à l'entreprise de répondre à une demande du consommateur ou à une opportunité sur le marché. Il arrive que des produits existants soient lancés sur de nouveaux marchés, qu'ils soient rebaptisés ou commercialisés différemment. Cela peut améliorer l'utilisation des ressources de l'entreprise ou élargir ses segments et ses parts de marché.


Le processus de développement de nouveaux produits comprend la génération d'idées, la rédaction de concepts, la conception du produit, le développement du produit, la définition de stratégies de marketing, etc. Voici les huit principales étapes de ce processus :



1. Génération d'idées


Le processus de développement d'un nouveau produit commence toujours par la génération d'idées. La génération d'idées fait référence à la recherche active d'idées de nouveaux produits. En effectuant une analyse de base de votre entreprise, vous pouvez générer des centaines et même des milliers d'idées, pour finalement les réduire à une poignée de bonnes idées.


Pour générer de nouvelles idées, l'entreprise peut utiliser différentes sources telles que son département de recherche et développement, les contributions des employés, les tendances actuelles en marketing, les informations sur les clients, etc. Cela aidera l'entreprise à se concentrer sur les idées les plus prometteuses pour les explorer librement et trouver celles qui apportent le plus de valeur au client.



2. Filtrage d'idées


L'étape suivante est le filtrage des idées. Au cours de cette étape, un groupe ou un comité objectif commence à filtrer les idées afin de sélectionner les meilleures. En fonction des critères établis par l’entreprise, ils décident de poursuivre ou abandonner un projet.


Si l'étape de génération d’idées consiste à obtenir un maximum d'idées, le but du filtrage est de réduire ce nombre. Par conséquent, la direction évalue la faisabilité et le succès potentiel d'un projet afin de conserver les idées susceptibles de se transformer en produits rentables et d'abandonner celles qui pourraient faire perdre du temps et des ressources à l'organisation.



3. Développement et test de concepts


Après le filtrage, les idées sélectionnées doivent être développées en un concept de produit. Un concept est une version détaillée de la nouvelle idée de produit qui répond aux besoins des utilisateurs définis au préalable. Le concept le plus attrayant est ensuite choisi pour guider la conception et le développement du produit.

Mais avant cela, le concept doit subir quelques tests avec des groupes de clients cibles. Ce faisant, l'entreprise peut déterminer si ce concept particulier présente un fort attrait pour le consommateur ou non.


Tout d'abord, le concept est présenté aux clients, soit symboliquement, soit physiquement, par le biais d'une présentation approfondie. Ensuite, les clients déterminent s'ils le veulent ou s'ils en ont besoin et s'il présente ou non une forte valeur pour eux. Les commentaires des clients aident l'entreprise à adapter son produit.



4. Analyse de cas


Dans cette étape, l'entreprise a pleinement développé son produit ; le concept a été validé en interne et en externe. Les équipes peuvent donc commencer à élaborer le dossier commercial en déterminant le temps de développement, en évaluant l'attrait du nouveau produit, en examinant les ventes, les coûts et les bénéfices potentiels et d'autres données pertinentes.


Toutes ces données permettront à l'entreprise d'analyser les performances financières et l'attrait du nouveau produit. Si les résultats obtenus répondent aux attentes et aux objectifs de l'entreprise, le produit peut passer à la phase de développement.



5. Développement de produits


Cette étape permet de donner vie au produit et de le développer. Une fois les spécifications techniques formelles créées et les contrôles de qualité finaux effectués, le département R&D commence à développer et à tester la version physique du produit, également appelée prototype.


Ils l'améliorent en cours de route jusqu'à ce que la version finale du produit soit fabriquée et prête à être commercialisée. L'équipe de R&D se penche sur les méthodes de fabrication, le conditionnement et les tests afin de s'assurer que le produit fonctionne de manière sûre et efficace.



6. Développement de stratégies de marketing


Une fois que le produit a été développé, testé et approuvé, l'étape suivante du processus de développement consiste à élaborer des stratégies marketing. Une première stratégie marketing aide l'entreprise à planifier l'introduction du nouveau produit sur le marché.

Une stratégie de marketing réussie doit comprendre les éléments suivants :

  • Une description complète du marché cible, de la proposition de valeur ajoutée, des ventes potentielles, des parts de marché et des objectifs de profit pour les premières années

  • Un plan clair de la distribution du produit, de son prix et du budget marketing pour la première année

  • La stratégie de marketing mix

  • Objectifs de profit à long terme et ventes prévues


7. Test marketing


La dernière étape avant le lancement et la commercialisation du nouveau produit est le test marketing. Au cours de cette étape, le concept, le produit et les stratégies de commercialisation, sont testés dans des conditions de marché réalistes afin de donner au commercialisateur une expérience en temps réel avant de le lancer sur le marché.

En fait, l'entreprise teste l'ensemble du programme de commercialisation du produit, y compris le ciblage, le positionnement, la promotion, la publicité, le conditionnement, les canaux de distribution... avant de procéder à tout autre investissement. Ce faisant, l'entreprise est en mesure de déterminer la bonne stratégie marketing pour ce nouveau produit et de réduire le gaspillage de ressources.



8. Commercialisation


La dernière étape du processus de développement d'un nouveau produit est son lancement et sa commercialisation. Les plans sont finalisés et prêts à être activés. À ce stade, le lancement a été soigneusement planifié et les équipes de commercialisation sont tout à fait prêtes à introduire le nouveau produit sur le marché. Elles ont déjà choisi le moment et le lieu de lancement idéal pour garantir que le lancement ait un impact maximal.


Enfin, le nouveau produit fait partie du portefeuille de l'entreprise, de sorte que l'équipe de gestion du produit doit assurer un soutien et des améliorations continues du produit. De plus, comme l'ensemble du processus de développement du produit arrive à son terme, l'accent doit être mis sur la création d'une valeur ajoutée pour le client. Pour ce faire, il est important de mettre en place une équipe de support technique pour suivre les besoins des clients.


Découvrez nos solutions en matière de développement de produits