• Simon Gauthier

8 bonnes pratiques pour une validation de concept réussie!

La validation de concepts permet de comprendre les perceptions de valeur des consommateurs. Il faut écouter attentivement la voix du client, éviter de converger trop rapidement vers un seul concept et demeurer ouvert à toute idée ou information clé pouvant surgir de la démarche.


Voici 8 bonnes pratiques pour bien tirer profit d'une démarche de validation de concept:


#1

Ne jamais valider un seul concept. Il faut valider au moins 3 à 5 concepts, idéalement 10, et se donner la peine de s’éloigner un peu du concept d’origine. Sinon, c’est comme voir la vie en deux dimensions. On manque de perspective. On ne profite pas pleinement de la voix du client dans les processus de validation de concepts et de validation de marché.


#2

Inclure, parmi les concepts présentés, des produits de la compétition et/ou certains de vos produits qui se vendent bien aujourd’hui. Ceci permet de voir où le nouveau concept se situe parmi les autres.


#3

Prendre le temps de diverger : 1 concept sur 3 devrait être un peu rebelle, qui sort de la boîte si on peut dire. Ceci permet d’obtenir plus de profondeur dans la voix du consommateur que l’on ne va pas chercher avec des concepts de produits plus traditionnels.


#4

Commencer votre validation de concepts en posant des questions ouvertes : qu’aimez-vous de ce concept ? Pourquoi? Que n’aimez-vous pas du concept ? Pourquoi?


#5

Poursuivre votre validation de concepts avec des tests d’attributs (ex.: ce concept est-il facile à installer?) en lien avec ce que vous cherchez à créer comme valeur et expérience aux yeux du client.


#6

Terminer par une note globale d’appréciation du concept.


#7

Forcez une décision en offrant des choix de réponses qui polarisent (ex : totalement en accord, en accord, en désaccord, totalement en désaccord). Évitez les choix multiples (ex. : de 1 à 10) lors des validations de concepts au stade initial de développement.


#8

Gardez en tête que tout repose dans le verbatim (textes) recueilli. Dans un processus de validation de concepts, certains concepts seront mal perçus. C'est tout à fait normal. L’important est d'en comprendre les raisons. Il en va de même pour les concepts bien perçus!


#9

On s'est gardé un dernier petit conseil :)

Pensez rencontrer l'équipe d'Inbe avant même de débuter votre processus de développement de produit. Ceci pourrait vous permettre de sauver du temps précieux et de même déceler de nouvelles opportunités!


Qui plus est, on est une équipe vraiment sympathique.

C'est vrai! Testez-nous, vous allez voir :)




Contactez-nous