Menu

Blogue

Anatomie d’un concept rebelle

Vous avez bien dit « rebelle » ?

Les concepts rebelles sont ceux qui sortent de l’ordinaire, de ce qui est généralement déjà vu ou attendu, afin de tendre davantage vers l’innovation.

Un concept rebelle peut être différent de par sa couleur, sa matière, son design, sa saveur, et bien plus encore! Lors de la réalisation de votre validation inbe™, il doit diverger des autres concepts, en ce sens qu’on le remarque tout de suite parce qu’il apporte une réelle nouveauté. Et si cette nouveauté tape à l’œil, c’est encore mieux! Attention, l’objectif n’est pas de choquer votre clientèle cible, mais plutôt de susciter des réactions polarisés.

Comment trouver l’inspiration ?

Pour vous aider à créer un concept rebelle (ou plusieurs si vous le souhaitez), vous pouvez vous servir des modèles offerts par votre environnement naturel, par un domaine artistique qui vous semble créatif, par une entreprise ayant une activité similaire à la vôtre; tout peut être source de créativité. Soyez imaginatif, ça ne pourra que vous réussir !
Un concept rebelle doit être futé et faire réagir la clientèle. De fait, il doit surprendre, étonner, voire choquer. Plus son impact auprès de la clientèle est percutant, plus il est efficace.

Cette chère zone de confort !

Lors d’une validation inbe™, la première fonction d’un concept rebelle est de se faire remarquer parmi l’ensemble des concepts proposés à la clientèle. Il doit sortir du lot de manière évidente pour attirer l’attention sur la différence. Ainsi, sur l’ensemble des concepts proposés, un tiers devraient être rebelles.
En proposant des concepts radicalement nouveaux, vous obligez la clientèle à sortir de sa zone de confort. Vous la poussez hors du chemin habituel ce qui, inévitablement, va faire naître chez elle des réactions également nouvelles. Et cette réaction doit être rapide, instantanée. La clientèle ciblée doit réagir au moment même où on lui soumet ce concept innovant. Si elle réagit en différé, c’est que l’idée n’est pas aussi innovante que vous le pensiez.

Et le risque dans tout ça ?

L’intérêt de « bousculer » les attentes de la clientèle, c’est de vous ouvrir une nouvelle voie. En effet, en fonction des réactions de la clientèle face aux concepts rebelles, vous pourrez déceler si l’un d’entre eux est une possible future tendance. A contrario, vous pourrez également éliminer ceux qui n’ont aucune chance de séduire un spectre de clientèle suffisamment large. En bref, sortir la clientèle de sa zone de confort, c’est vous offrir l’opportunité de voir plus large, plus loin. Repousser les limites, pour au final, explorer des voies auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé sans ça.
Au-delà de l’impact que les idées rebelles peuvent avoir sur les concepts eux-mêmes et vos choix quant à ces derniers, elles peuvent également avoir un impact sur la clientèle que vous ciblez. En effet, imaginez qu’un concept rebelle fasse réagir très positivement un certain spectre de votre clientèle ciblée. Vous serez satisfaits d’avoir oser.
De fait, en insérant des concepts rebelles parmi les concepts plus traditionnels, vous vous offrez la possibilité de cibler différemment votre clientèle, donc de satisfaire à différentes attentes.

Crémeuse ou traditionnelle ?

Enfin, en étant très différent d’un concept traditionnel, le concept rebelle aide à trouver des réponses concernant le premier ; il vous offre la possibilité d’aller chercher davantage d’informations pertinentes lors de votre validation de marché sur la plateforme inbe™. Les réactions émises sur ce concept rebelle vont vous indiquer ce qu’il y a à abandonner dans le concept traditionnel, ou au contraire ce qu’il faut préserver ou ajouter.
Le concept rebelle offre une nouvelle voie tout en permettant de perfectionner le concept traditionnel.

Une double fonction primordiale qui le rend indispensable!

N’hésitez pas à oser, c’est la clé de votre réussite.

Vous désirez aller plus loin dans votre réflexion ? Ceci est pour vous!